Durant les vacances de février, les services archéologiques de l'INRAP sont venus effectuer les fouilles préventives, préalablement au lancement des travaux de restructuration du lycée.